La prospective économique

La démarche prospective ne fait pas partie des techniques fondées sur le noyau dur de la science économique et se situe à l’évidence à la marge des sciences sociales.
1 La genèse de la prospective
Après WW2, la génération qui arrive au pouvoir en France, définitivement marquée par l’effondrement de 1940, veut ne pas reconstruire à l’identique et jeter les bases d’une nouvelle société. Tous s’accordent sur le thème de la croissance économique. La prévision céda le pas à la prospective, qui recherche les futurs possibles et les actions susceptibles de les engendrer ou de les éviter. L’avenir est alors conçu comme le fruit de la nécessité (tendances lourdes faciles à prévoir), du hasard et de la volonté.
La prospective s’adresse à une multitude de destinataires : entreprise, administration, gouvernement,... et elle s’adapte et influence la stratégie poursuivie. Il existe plusieurs moyens de la mener, en fonction des horizons (pas forcément le long terme). La construction du système de représentation, qui nécessite des connaissances générales nombreuses, constitue la partie délicate de toute démarche prospective (rechercher le réel ou l’utile ?).

2 Les étapes de la démarche prospective

- Recueil des données : phase la plus importante qui conditionne tout le reste
- Elaboration du système : analyse structurelle avec la construction d’une matrice d’influence, réflexion sur les acteurs aidée quand la formalisation est possible par la théorie des jeux, la dynamique systémique (J. FORRESTER, 1961), modèles macro-économiques ou modèles d’entreprise mais la formalisation dès cette deuxième étape est dangereuse.
- Définition des scénarios : ils se basent sur des questions centrales et se limitent à 5 ou 6. Le recours à des experts peut être fait par les méthode Delphi ou Micmac.
- Construction des scénarios : ,
- Evaluation des stratégies
- Choix du plan d’action, mais on sort du domaine de la prospective.

3 Les grands domaines de la prospective

Ils sont très variés. En prospective mondiale, le grand évenement fut le rapport au Club de Rome “Halte à la croissance” en 1972. En prospective nationale, on peut retenir les Réflexions pour 1985 de 1964 ordonnées par le Commissariat au Plan (P. MASSé). La prospective peut aussi être sectorielle (santé, vieillesse, éducation...), technologique, sur l’entreprise.
La prospective est aujourd’hui présente dans la plupart des domaines où la collectivité doit agir. Elle est menacée car le couplage de la réflexion et de l’action est une opération délicate, et renaissante parce que l’action appelle nécessairement la réflexion qui l’éclaire et la fonde.

4 La prospective : un art difficile

La définition d’une stratégie coordonnée de couplage réflexion-action est essentielle, ce qui rend la prospective difficile

SciencesEconomiquesl.com - Tous droits réservés